Chabatz d'entrar !

Chabatz d'entrar !

Les santons de la crèche de Vicq

Vicq-sur-Breuilh est une petite commune située au Sud de la Haute-Vienne entre Pierre-Buffière et Magnac-Bourg. Le bourg, pas très animé comme toutes les petites agglomérations de nos campagnes, est très joli.

 

 En décembre, j'ai visité sa crèche. Cette dernière  a une particularité : les personnages de la ont été fabriqués vers le milieu du 18ème  siècle. Ils sont au nombre de 18. Ils ont été fabriqués entièrement en bois par un artisan du village. Ils représentent des habitants de Vicq. Il y a le joueur de pipeau, le chabretaire, le meunier, les bergers, la fileuse, des paysannes,  le maçon, le seigneur etc…

Tous sont habillés en costume régional du 19ème  siècle, barbichets de dentelle (coiffe limousine) et tabliers pour les femmes, culotte courte et guêtres blanches pour les hommes, sabots… A l'origine les personnages n'étaient peut-être pas vêtus de la même manière car les costumes ont été restaurés avec l'aide d'un organisme compétent.

La particularité des personnages, en plus d'être fabriqués en bois, est qu'ils ont échappé aux révolutionnaires de 1789. Ce n'est pas un miracle mais juste une mesure prise pour la conservation des personnages ! 

Chaque santon avait été confié à la famille de celui qu'il représentait. Charge à cette famille de le conserver, de l'entretenir, de le vêtir et de le protéger. Avant Noël, chaque détenteur amenait son "protégé"  à l'église ou il demeurait le temps des fêtes religieuses. Les fêtes terminées, il regagnait sa maison.

Pendant la période trouble, les propriétaires des santons les ont cachés et c'est ainsi qu'ils ont passé les siècles et que l'on peut les admirer de nos jours en décembre à Vicq-sur-Breuilh.

 

Solange COURTEIX

Solange Courteix a attisé ma curiosité, et j'ai voulu en savoir un peu plus sur ces santons.

 

 

Réalisés par un artisan anonyme, dans la seconde partie du 18ème siècle (un inventaire de l'église de Vicq en date du 12 avril 1791 en fait mention), en bois, ces personnages aux visages délicatement peints représentent les personnages marquants de l'époque à Vicq.

Jean "Georges" Bancaud dans son livre "Au beau pays de Briance et Ligoure, souvenir du Limousin", nous en parle avec beaucoup d'émotion : "Si ces portraits de nos ancêtres pouvaient parler, ils nous diraient, sans doute, des choses fort émouvantes".

Les "anciens" mettaient un nom sur chaque statuette. Ils les connaissaient bien, puisqu'en dehors des fêtes de la Nativité, elles étaient conservées dans les maisons des descendants du personnage illustré.

Le chabretaire représente le dernier seigneur de Vicq, le Marquis de Calignon.

 

 

Le porteur de lanterne, coiffé d'un bonnet de meunier, représenterait Vincent Bancaud, meunier du moulin de Nouaillas depuis les années 1750 jusqu'à son décès en l'an VII.

En 1968, l'ORTF de Limoges leur a consacré un reportage

http://www.ina.fr/video/CAF93052991/noel-a-limoges.fr.html

 

En 2009, les santons ont fait parler d'eux sur TF1

http://videos.tf1.fr/jt-13h/la-traditionnelle-creche-de-vicq-sur-breuilh-5590191.html

 

Les statuettes ont été restaurées en 2011 sous le patronage de la Société Historique et Archéologique du Limousin, de la Fédération Folklorique et Régionale du Limousin, de l'Escola dau Mont-Gargan et de l'Ecolo dau Barbichet.

Elles vont rejoindre le Pôle Ruralité et Culture qui ouvrira ses portes courant 2013. Situé dans l'ancien presbytère de Vicq, le pôle accueillera des expositions permanentes et temporaires.

Voir la descendance (patronymique) du meunier Vincent Bancaud

 

Sources :

- Jean "Georges" Bancaud : Au beau pays de Briance et Ligoure, souvenir du Limousin (Editeur Bontemps en 1957)

- "La Vie à Vicq", journal municipal de Vicq sur Breuilh, numéros 38 et 39

Photographies :

- Christiane Villeneuve

- le site Isaure

 

Christiane VILLENEUVE


21/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 290 autres membres